Interview de Marc-Antoine

9 décembre 2015 - 23:39

Bonjour Marc-Antoine. Tout d'abord, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis Marc-Antoine Salengro. J'ai 20 ans. Je suis en école ingénieur d'informatique et industriel.

Quel est ton rôle au sein du club ?

Je suis malheureusement le seul arbitre du club.

Pourquoi malheureusement ?

De nombreux clubs ont plusieurs arbitres, ce qui permet au club de pouvoir recruter plus de joueurs. Mais surtout de pouvoir échanger avec un collègue qui partage la même passion, qui vit la même expérience. Même si de ce côté j'ai Cédric qui m'aide énormément. Et puis pourquoi pas avoir un jeune arbitre que je pourrais aider comme Cédric l'a fait pour moi.

Au sein du club, plusieurs personnes pensent qu'il est préférable de n'avoir qu'un seul arbitre mais de qualité que plusieurs peu motivés ! Sinon, ne trouves-tu pas que ta volonté de vouloir "échanger" est plutôt paradoxale alors qu'aujourd'hui beaucoup de joueurs se plaignent de l'impossibilité de pouvoir approcher les arbitres ?

Naturellement et suivant des études comportant de la communication, je suis ouvert aux dialogues. Je n'hésite pas à expliquer mes décisions avec les joueurs, cela m'arrive de plus en plus qu'à la mi-temps ou qu'à la fin d'un match, un joueur vienne me voir afin de comprendre telle ou telle décision. Mais je sais de par mon passé de joueur de football, qu'on a souvent l'impression que l'arbitre arrive sur un terrain et qu'il a pour but de faire gagner l'équipe adverse. Et qu'entre l'arbitre et le joueur il y a un mur alors que c'est totalement faux. Malheureusement il y a moins en moins d'arbitres. Arbitrer est très difficile, il faut être très fort mentalement. Je comprends que certains arbitres sont arrivés au point de refuser la communication. J'ai eu des matchs difficiles et j'en aurai encore mais cela ne m'empêchera pas de discuter avec les joueurs afin d'expliquer mes décisions. Je pense qu'il faut du changement des 2 cotés. Du coté du joueur, éviter de voir l'arbitre comme un ennemi, essayer d'être plus tolérant. Et du coté de l'arbitre, faire l'effort d'aller vers le joueur sans avoir peur de se faire insulter ou de se faire frapper. Parce qu'au final, que l'on soit l'arbitre ou joueur, on se retrouve sur le terrain pour une seule et même raison, prendre du plaisir. Je pense que le fait d'avoir été joueur est un avantage, je suis capable d'anticiper certaines réactions de joueurs, malheureusement chaque arbitre n'a pas été joueur, et de ce fait n'a pas cette capacité d'anticipation.

Comment t'es venue l'idée de devenir arbitre ?

L'idée de devenir arbitre est venue lors de ma première année d'école d'ingénieur. J'ai dû arrêter de jouer au football à cause de mes études. Ayant discuté avec des amis qui étaient arbitres, ils m'ont donné l'envie d'essayer. Dans le cadre de mes études, j'ai dû organiser un tournoi de football, du coup j'en ai profité pour essayer d'arbitrer plusieurs matchs. J'ai trouvé ça assez sympathique. J'ai donc décidé de passer ma formation d'arbitre.

Et qu'est-ce qui t'as fait venir au FC Hardifort ?

Cette question me fait toujours sourire. Après avoir contacté le district pour passer ma formation, dans les 5 minutes après avoir raccroché avec le Président de la commission des arbitres du district, mon téléphone sonna, c'était Marc Dujardin. Il me voulait à tout prix parce qu'à cause de l'absence d'arbitre dans le club, l'équipe A n'avait pas pu accéder à la deuxième division du district, et que les amendes régulières pesaient sur le club. Je l'ai donc rencontré et après cette rencontre, j'ai donc pris ma décision de rejoindre le FC Hardifort. Arriver dans un club qu'on ne connait pas est toujours difficile mais avec le FCH ça a été différent. L'ambiance que j'ai trouvé est extraordinaire. Les joueurs, les dirigeants sont exceptionnels. Si il y a bien une décision que je ne regrette pas c'est bien le fait d'avoir rejoins le FCH.

Un arbitre est souvent une personne à part au sein du club, ayant peu de rapport avec le club auquel il appartient puisqu'il officie en même temps que les équipes de son club jouent. Ne souffres-tu pas de cette situation dans ton club ?

Honnêtement dans un premier temps dans le début de ma première saison, mon seul lien avec le club était Cédric. Puis je me suis dit que j'appartenais au club et lorsqu'on appartient au club, il faut participer à la vie de ce dernier. Certes je ne suis pas toujours présent à cause de mes études ou du fait que j'arbitre. Mais le fait d'être passé en 2ème division puis en première m'a fait arbitrer le dimanche après-midi donc je me suis dit "mais pourquoi pas aller voir le FC Hardifort jouer". Et au fur et à mesure j'ai appris à découvrir un peu tout le monde et ça m'a donné envie de revenir. Donc au final, n'est de coté que celui qui ne veut pas s'ouvrir aux autres.

Es-tu encore joueur aujourd'hui ?

Actuellement je ne joue plus en club mais je pratique encore 2 fois par semaine du football en salle avec d'autres étudiants de mon école.

Et à part les études et le foot, as-tu d'autres passions ?

J'aime sortir avec mes amis, faire de bonnes soirées, jouer aux jeux-vidéo, et du coup l'informatique

Un jeu vidéo en particulier ?

Actuellement c'est Counter Strike Globale Offensive. Sinon je joue à FIFA, et d'autres classiques

Quelle équipe prends-tu le plus à Fifa ?

Ma réponse va en faire plaisir plus d'un, j'ai envie de dire le PSG.

Est-ce l'équipe que tu supportes au quotidien ?

Je soutiens le RC Lens. De plus vivant à Lens et à 5 minutes du stade, c'est un gros avantage pour aller supporter les sangs et or. Sinon je me dois aussi de soutenir l'USLD.

Tu es un pur produit local ! Du coup, es-tu aussi un adepte du welsh, du potje, de la carbonnade et de la goudale ?

Evidemment ! Mise à part la goudale puisque la bière n'est pas mon alcool favori.

Dis nous à quoi tu carbures alors ?

Je carbure au whisky coca ou à la vodka-orange. Du grand classique.

Ca va pas aider les joueurs à avoir une bonne image des arbitres s'ils croient qu'ils se pochtronnent !

Mdr

Sinon, niveau cinéma et musique, quels sont tes goûts ?

Niveau cinéma j'aime énormément de films, mais je préfère les séries comme Breaking Bad, The Green Arrow, The Flash, Person of Interest, etc. Niveau musical, j'écoute quasiment de tout sauf du rap.

A te voir en photo avec ton costume-cravate, ça ne nous ne surprend pas ! Cultives-tu ce look BCBG ?

Mdr. Outre le fait d'aller à la salle de musculation, j'attache une attention particulière à mon style.

Est-ce que cela a un rapport sur le fait que tu as quelques nouvelles responsabilités dans ta vie ?

Oui en effet je suis le président du BDE de mon école. Je dois donc en assumer le rôle et donc avoir une bonne image.

Quelles sont tes ambitions à l'avenir ? Te lancer en politique ?

Mes ambitions sont d'obtenir dans un premier temps mon diplôme d'ingénieur. Et pourquoi pas dans le futur créer ma propre entreprise. J'ai toujours eu cette envie. La politique ne m'intéresse vraiment pas.

Tu as une devise qui te fait avancer ?

Pour savoir qu'un verre est de trop encore faut-il l'avoir bu

Encore de la bonne pub pour les arbitres !

Mdr

Avant de se quitter, as-tu un dernier mot à dire ou bien envie de faire partager quelque chose qui t'es cher, un sujet qui te tiens à cœur ?

Oui bien sûr, il faut que le FCH ne change pas, et garde cette bonne humeur, cette bonne ambiance qui en fait sa force ! Puis le fait qu'à Bollaert ils vendent de la bière sans alcool n'est pas représentatif du club et de la région

A mon avis, le fait qu'il n'y ait plus d'alcool à l'intérieur des stades est la principale raison qui fait que les arbitres boivent avant !

Mdr c'est fort possible

Par contre pour l'alcool après, je n'ai pas de raison...

Lol.

Merci Marc Antoine et bonne saison à toi

Encore merci Cédric pour tout ! Et pour l'interview

 

Commentaires