Coach Cédric

Chaque semaine, partons à la découverte d'un membre de notre club, histoire de le connaitre un peu mieux.

Après les interview de notre président Jonathan, celle de notre secrétaire Jimmy, celles de nos recrues Nicolas, Romain et Johannes (que vous pouvez retrouver dans le bandeau "interview"), allons à la rencontre du responsable seniors du FC HARDIFORT, Cédric.

 

Bonjour Cédric. Nous te connaissons comme entraîneur mais te connaissons un peu moins en dehors des terrains. Présente toi en quelques mots ?

Cédric, 37 ans, maître de chien, pacsé et papa d'une petite fille

Comment t'est venue cette passion pour le foot et le coaching ?

au départ, je ne me rappelle pas avoir commencé le foot par passion... J'ai plus fait ça pour suivre mon voisin et ami de l'époque qui était lui mordu de foot (il a d'ailleurs fait une carrière professionnelle...). Du coup, j'ai fait 2 années de débutant-poussin puis j'ai stoppé pour 2 raisons : la 1ère était que jouant défenseur au sein d'une très bonne équipe, je touchais peu le ballon et ne ressentait donc pas de plaisir particulier. La 2ème est que mon père qui détestait le foot ne supportait pas que je revienne tout sale des entraînements, ce qui a mis fin à ma petite motivation. J'ai donc décidé de faire un sport individuel, le tennis où j'ai réussi à atteindre un niveau non négligeable. Malheureusement, mon excès de matchs ajouté au fait que j'ai trop vite grandi m'ont contraint à stopper cette activité pour raison de santé. J'ai donc décidé de reprendre le foot, tout d'abord avec des potes le samedi après midi puis en club le dimanche. J'ai progressivement ressenti de l'intérêt pour le coaching et j'ai rapidement été propulsé coach par mon président de l'époque qui était mécontent de son entraîneur. Depuis que j'ai 22 ans, je privilégie donc ma fonction de coach et ai mis celle de joueur entre parenthèses.

Parlons de la saison écoulée, toi qui as entraîné beaucoup d'autres clubs dans la région et ailleurs,que penses-tu du groupe de joueurs que tu as eu à gérer ? Au niveau de l'état d'esprit, de la solidarité...

Effectivement, j'ai pas mal bourlingué puisque depuis que je suis arrivé dans le nord en 2007, le FCH est le 5ème club que j’entraîne. Les mauvaises langues diront que je suis instable, les plus compréhensifs diront que c'est parce que je suis trop exigeant et en recherche constante de mon idéal. Je dois avouer qu'il y a sans doute un peu des 2 ! Je cultive cette "instabilité" (même si je préfère parler d'envie de changement) car c'est ce qui me pousse à me donner à fond dans tout ce que j'entreprends. En plus, je suis quelqu'un d'entier qui prend les choses très à cœur (trop peut-être), ce qui fait que quand je suis déçu, je préfère aller voir ailleurs... Ce gout de la nouveauté est pour moi une remise en cause permanente, et j'ai besoin de cela pour avancer dans ma vie. Je considère que quand on commence à ressentir de la lassitude, on n'est plus performant dans ce que l'on fait. Et comme la médiocrité m'insupporte, ça explique en partie ma "bougeotte". Mais il n'y a pas de vérité sur la date à laquelle cette lassitude arrive. Pour preuve, cette saison au FCH m'a permis d'apprendre beaucoup sur moi-même puisqu'à aucun moment je n'ai songé à arrêter de coacher ou quitter le club. Une 1ère depuis que je suis dans le Nord ! Il faut dire que mon président m'a fait une confiance absolue et m'a laissé bosser sans vouloir interférer dans mes choix et en me soutenant constamment dans mes décisions. Là aussi, une 1ère depuis que je suis dans le Nord ! Tout cela fait que je suis épanoui dans ce club, d'autant plus que le groupe qui était à ma disposition a été très réceptif et constamment à l'écoute. Il a adhéré au projet de jeu et a fait preuve d'un état d'esprit irréprochable en toutes situations. C'est à mes yeux ce qui caractérise le mieux le FCH : un groupe de copains, solidaire, heureux de se retrouver. Cette ambiance m'a vraiment fait kiffer !

Tu évoques les points positifs du club. As-tu des points négatifs le concernant ?

bien évidemment, les infrastructures ! Même si depuis la saison passée le club bénéficie de magnifiques vestiaires (condition indispensable à ma venue d'ailleurs), on ne peut se satisfaire de l'état du terrain. En plus de sa petite taille, il est constamment envahi par les taupes ce qui accentue fortement le risque de blessure en plus d'être préjudiciable à la pratique d'un football de qualité. Et cela sans parler de l'absence d'éclairage qui ne nous permet pas un entrainement régulier les mois d'hiver... Heureusement, la saison passée nous avons eu la possibilité de nous entraîner en salle à Cassel ce qui a permis de garder un rythme cohérent. Je remercie d'ailleurs la commune de Cassel de nous avoir autorisé à utiliser ses locaux. J'espère qu'elle acceptera de nouveau cette année, faute de quoi nous serions au repos forcé... Enfin le second point négatif que je retiens est le manque de bénévoles. Alors forcément en étant le plus petit club de la ligue Nord pas de Calais, c'est difficile d'être exigeant sur ce point... D'autant plus que j'ai pu m'apercevoir que bien d'autres "petits clubs" connaissent ce problème. Mais c'est vrai qu'on ne cracherait pas sur une ou deux personnes volontaires et motivées en plus....

As-tu un match référence de ton équipe cette saison ? Et as-tu douté de son maintien ?

j'ai plusieurs matchs référence. Et pour certains des bouts de matchs puisqu'en début de saison il était fréquent que nous soyons très bons pendant une mi-temps et très moyens la suivante (ou l'inverse). A vrai dire, exceptés 3 matchs (à Wormhout, Houtland et Meteren), il y a toujours eu du positif à retirer. Notre saison passée est digne d'une série télé avec beaucoup de suspense et de rebondissements. J'ai trouvé que globalement nous avions eu une belle qualité de jeu mais par manque de réussite et de réalisme on a laissé échapper beaucoup de points en route ce qui nous a donné des frayeurs pour le maintien. J'ai eu un peu peur oui car nous avions une telle guigne à un moment donné que j'avais l'impression que tous les événements étaient contre nous. D'ailleurs, il semblerait que cette guigne nous poursuive en ce début de saison... Heureusement, les joueurs ont su faire preuve de courage et d'abnégation pour aller chercher ce maintien. Personnellement, je me suis senti soulagé uniquement à la fin du match retour contre Steenvoorde.

Maintenant parlons de l'avenir. Ta 2ème année dans un club s'est souvent mal terminée, penses-tu avoir appris de ses échecs pour éviter qu'ils se répètent ?

J'ai surtout appris qu'il ne fallait pas écouter les promesses que les présidents me faisaient ! Comme le dit le proverbe, "les promesses n'engagent que ceux qui les croient". J'ai eu le tort de croire à ce qu'on m'avait dit, sans doute par excès de confiance. Du coup, pour cette saison, j'ai demandé à mon président de ne rien me promettre. Et ça tombe bien parce qu'il n'avait pas de promesses à me faire ! Lol. Du coup je suis plein d'espoir. Et puis comme Jo a fait des études et que c'est une personne intelligente, je suis persuadé qu'il aura remarqué que chaque fois que j'ai quitté un club de façon anticipé, il est descendu l'année d'après mon départ (Quaedypre, Wormhout, Spycker) ou n'est pas monté en fin de saison malgré une avance confortable au classement (Bambecque). J'espère que je ne serais pas un chat noir pour le FCH ! En tout cas, en venant à Hardifort, j'ai vraiment retrouvé des valeurs qui me sont chères car le club prone avant tout la bonne ambiance. On est au niveau district, il ne faut pas se prendre la tête.

Tu as recruté de nouveaux joueurs, peux-tu présenter rapidement les recrues du Fc Hardifort?

après m'être efforcé de renforcer la B la saison passée, j'ai mis l'accent sur la A au cours de ce mercato afin d'apporter un supplément de concurrence et éviter les frayeurs de la saison passée. La priorité était surtout de garder tout le monde. Dans l'attente de savoir comment les blessures et les incertitudes sur la vie privée des uns et des autres allaient évoluer, j'avais ciblé quelques postes prioritaires et des joueurs au profil précis. En cela, je souhaitais un milieu polyvalent, un défenseur central, un défenseur latéral et un joueur gaucher. Romain Dehondt qui était mon capitaine à Bambecque sera le milieu tant attendu. Après un an d'attente, il me rejoint enfin et j'en suis très heureux ! Le latéral droit est Virgile Ridelle. Même si le retour en pleine forme de Nesche est notre 1er renfort à ce poste, il était important d'avoir un joueur de complément, notre ami Fred étant appelé à occuper les fonctions de coach adjoint en B. Le défenseur central souhaité est également venu en la personne de Kevin Bailleul. J'attends beaucoup de lui ! S'il se montre sérieux, il nous apportera son expérience et sa densité physique pour gagner un peu plus de duels. Enfin, je n'ai même pas eu à chercher le gaucher polyvalent puisque Nicolas Denaes qui connait bien la maison a exprimé sa volonté de prendre une licence joueur chez nous ! C'est un renfort de poids, encore mieux que ce que nous aurions pu espérer car il jouit d'une grande expérience et vient d'un niveau très supérieur au notre. Sa technique et sa taille devrait nous permettre d'avoir une meilleure maîtrise du jeu et je l'espère d'être plus productif sur les phases arrêtées... (interview réalisée avant la grave blessure de Nicolas). A ces renforts, je n'oublie pas le retour inattendu et qui nous ravi de Sam Meirland. Là encore, son physique devrait nous permettre de remporter plus de duels. C'est un renfort de plus dans le secteur défensif. Enfin, afin de compenser le départ de Mimine qui était un joueur important dans notre dispositif, nous accueillons avec une grande joie Johannes Kerkhove qui après des années d'interruption a décidé de reprendre le foot. Là encore, son expérience du haut niveau pourrait nous être précieuse dans les moments forts. Ces renforts vont sans doute amener certains à jouer en B par moments, ce qui permettra de compenser le départ de Nicolas de Moraes. Enfin, Jessie notre gardien ayant émis le souhait de prendre un peu de recul, j'ai fait venir Louis Decroix pour le suppléer. C'est un jeune gardien plein d'espoir en provenance de Cappelle. S'il a les défauts de son age, il a aussi l'avantage d'avoir une belle marge de progression. Là aussi je fonde de gros espoirs sur lui, j'espère qu'il réussira à franchir ce cap...

Le fait d'avoir un effectif de très grande qualité à certains postes ne te donne pas trop de cheveux gris et de la nostalgie dans ta gestion de celui-ci ?

à 37 ans on commence toujours à avoir des cheveux gris ! Je risque juste d'en avoir un peu + un peu + rapidement oui... Mais je préfère avoir des problèmes de cet ordre que de devoir me casser la tête pour essayer de trouver suffisamment de joueurs pour jouer le dimanche ! Et puis on est pas à l'abri d'avoir des joueurs blessés, absents ou suspendus tout au long de la saison. (la preuve avec le gros coup dur de ce dimanche). C'est donc indispensable d'avoir un effectif riche en qualité et en quantité. Quant à être nostalgique d'avoir un effectif moindre, l'avenir me le dira mais pour l'instant, certainement pas. J'ai abandonné depuis bien longtemps l'idée d'évoluer dans de hautes divisions, alors pouvoir être le coach de joueurs comme Nicolas Denaes, Kevin Bailleul ou Johannes Kerkhove est une chance qui m'est offerte cette saison. Je ne vois pas pourquoi j'aurai à m'en plaindre... Pour autant, tous savent que je ne leur accorderai aucun passe droit et que pour l'instant ils ont tous un temps de retard sur ceux qui ont évolué avec moi la saison passée. A eux de gagner leur place... et à ceux en place de tout faire pour la garder ! Le tout dans un esprit de concurrence saine et d'esprit convivial.

Tu t'es muni d'un entraîneur adjoint pour cette nouvelle saison, comment vois-tu ta coopération avec lui ?

comme le disait Vahid Halilhodzic du temps où il entraînait le PSG. "On est en démocratie mais à la fin c'est moi qui décide !" J'attends donc de mon adjoint qu'il soit toujours d'accord avec moi ! Lol ! Blague à part, si j'ai souhaité avoir un adjoint, c'est pour anticiper sur mes futures absences qui compte tenu de ma vie privée vont être plus fréquentes que par le passé. Il fallait donc quelqu'un qui prenne le relais du coaching. De par son rôle important au sein de l'équipe, Jim possède une légitimité auprès de tout le groupe, ce qui était une condition importante à sa nomination en tant qu'adjoint. D'autre part, de par son rôle de vice-capitaine la saison passée, nous avons souvent conversé ensemble sur des questions d'ordre sportif et lorsque j'avais certaines interrogations sur des choix tactiques ou de joueurs. Il s'est avéré que nous sommes constamment tombés d'accord. Il m'est donc apparu que ce choix était évident, d'autant plus que lorsque Jim a pris en charge certains entraînements l'année dernière, je les ai trouvé très intéressants. Je sais que Jim a été touché par ma demande, il est motivé au possible et ce rôle lui tient à cœur. J'espère que nous formerons un binôme complémentaire, à lui d'amener sa fraîcheur, sa soif de vaincre sur le terrain et son envie, et à moi de lui apporter mon expérience afin qu'à terme il puisse prendre les rennes.

Tu auras un gros effectif, un coach adjoint pour t'épauler, quelles sont donc tes ambitions pour cette nouvelle saison 2015-2016 ?

ma 1ère ambition sera de conserver le même état d'esprit de convivialité que nous avons eu cette saison. Sans quoi mon plaisir sera amoindri... Concernant un objectif chiffré, mon ambition c'est de toujours faire mieux que l'année passée. Sachant qu'on a fini 10ème, je dirais qu'une place dans la 1ère moitié de tableau serait déjà une progression intéressante. Après, l'appétit vient en mangeant et si nous faisons un début de championnat satisfaisant, alors pourquoi pas voir plus haut. Mais il faut rester mesuré et réaliste. Un championnat est une compétition longue, il peut se passer plein de choses qui font que nos objectifs changent au fil du temps. A mes yeux, la poule est difficile, avec de belles équipes où tout le monde va chercher à faire mieux. A nous d'être les plus forts et les plus réguliers pour parvenir à nos fins. J'espère aussi que nous réussirons à avoir une qualité de jeu attrayante sur toute la durée du championnat. En résumé, j'espère que nous prendrons du plaisir, du plaisir et encore du plaisir !

On a pu voir l'investissement de certains de tes joueurs dans la préparation physique. T'es-tu entretenu physiquement pour les suivre, "malgré de nouveau des douleurs au genou " ?

comme j'exige de mes joueurs qu'ils soient honnêtes et francs, je vais à mon tour faire preuve de franchise. La 1ère semaine, j'ai effectué 50 abdos par jour, du gainage et du vélo. La 2ème semaine, j'ai couru comme préconisé, effectué entre 50 et 100 abdos par jour et augmenté les doses de gainage. Par contre, la 3ème semaine je n'ai rien fait. Mes douleurs au genou étant revenues, je me suis vu contraint d'être de nouveau au repos afin d'être opérationnel pour ma saison d'arbitrage. Cette interruption forcée est rageante car je dois admettre que je n'avais jamais été aussi assidu lors d'une préparation afin d'être au niveau pour cette rentrée. Pour autant, je n'ai jamais été un monstre de physique et même sans cet arrêt, je suis persuadé que j'aurai bien eu du mal à suivre mes joueurs car ils sont beaucoup plus jeunes et affûtés que moi !

Testons ton "no limit" : Es-tu prêt à faire le tour du village en sous vêtement comme à une certaine soirée de nouvel an en cas de montée ? "source sure"

si faire le tour du village en sous vêtement suffisait à assurer une montée, je le ferai direct ! Seulement, pour voir mon squelette d'athlète, il va falloir que mes joueurs se dépouillent sur le terrain...

Parlons de toi. Tu nous a dis que tu étais maitre chien, ceci est également une passion ? un métier que tu as toujours voulu faire ?

non, au départ je voulais être professeur de géographie. Mais cela était très compliqué car la géo est quasiment chaque fois associée à l'histoire. Et je n'ai pas une grande passion pour cette matière. En attendant, j'ai donc passé des concours et pendant que j'étais à l'IUFM de Limoges, j'ai obtenu entre autres celui des douanes. A partir de là, je n'ai souhaité qu'une seule chose, me spécialiser en tant que maître chien car oui j'ai la passion des chiens. Même si gérer les caprices de labradors peut parfois s'avérer délicat ! La perte de mon 1er chien dernièrement m'a d'ailleurs profondément attristé...

Tu as évoqué ta passion du tennis. Ce sport te manque pas trop ? Prends-tu encore la raquette parfois ?

oui ça me manque parfois. Mais avec tout le temps que je passe au foot, je n'ai plus vraiment le temps. En plus, l'inconvénient du tennis est qu'il faut être 2 pour pouvoir y jouer. Si bien que quand on a pas de partenaire attitré... j'ai quand même pris la raquette il y a un peu plus d'1 an avec quelques collègues. Ça m'a fait super plaisir même si je trouve qu'après tant d'années d'arrêt, mon niveau s'en est largement ressenti ! Et ça, ça m'a fait un choc !

Tes goûts musicaux et cinématographiques pour creuser un peu encore ?

de façon générale, j'aime plutôt le style pop rock. J'apprécie les années 80 aussi car elles représentent toute ma jeunesse. Mais mes 2 artistes préférés sont sans discussion possible Stephan Eicher que j'ai vu 2 fois en concert cette année et Les Innocents que j'ai vu l'année passée pour leur retour après plusieurs années d'absence. Concernant le cinéma, ça dépend beaucoup de mon humeur du moment. Comédie, série policière, thriller ... Et bien évidemment, tous les films avec Jean-Paul Belmondo mon acteur préféré !

As-tu un dernier petit mot à passer à tes joueurs et au club ?

tout d'abord, je tiens à remercier mon président pour la confiance qu'il m'accorde au quotidien. J'essaie de lui apporter mon aide tant que possible car c'est vraiment une belle personne qui donne énormément pour le club et il mérite que nous l'aidions au maximumJ'espère être entendu de tout le monde ! Sans lui le club n'existerait pas et je pense même qu'il n'existerait plus... Il est la pierre angulaire du FCH et le garant de l'état d'esprit rouge et noir. Terminer ma carrière à ses côtés en tant que coach (et ami) représente vraiment pour moi une fierté et une fin idéale. Je remercie aussi mes joueurs pour l'attention et l'écoute qu'ils me font. C'est un groupe généreux dans l'effort, de bonne composition et à la bonne humeur constante. J'ai rencontré des supers gars et je me réjouis de pouvoir passer cette saison avec eux. Les voir poursuivre l'aventure avec une telle motivation me procure plein d'espoir. J'espère que l'on va vivre une belle saison ensemble. Enfin, j'aurai une pensée toute particulière pour MES joueurs, ceux qui m'ont suivi au gré de mes pérégrinations au sein des 5 clubs que j'ai fréquenté, pour la confiance qu'ils m'ont accordé durant toutes ces années. En 1er lieu, je citerai Yazid et Bruno dont j'ai fait la connaissance en 2007 et qui n'ont cessé de me suivre depuis. Là, le cadre sportif est largement dépassé puisque c'est de l'amitié qui nous lie. Et même si je ne leur ai jamais dit ouvertement, les voir encore se battre sur un terrain à leur age (même s'ils vont m'engueuler que je parle de leur age lol) me procure une joie immense. 8 ans ensemble, ça compte... Je n'oublierai pas bien évidemment de citer Nesche, Tanguy et Simon, fidèles parmi les fidèles puisque nous avons traversé 4 clubs ensemble. Mon parcours a parfois été déconcertant pour eux, et pourtant ils m'ont constamment suivi. Merci à eux ! Et je ne doute pas que cela aurait pu se dérouler de cette façon avec d'autres joueurs de ce groupe car je pense que désormais nous appartenons tous à la même famille du FCH. Alors longue vie au FCH, que le club continue de grandir, et allez Hardi !!!

 

Un grand merci Coach et à très vite sur les terrains !