Interview du président

30 juin 2015 - 00:10

Chaque semaine, allons à la découverte d'un membre de notre club. A tout seigneur tout honneur, nous commençons notre série d'interview par celle de l'élément incontournable du FC HARDIFORT, notre président Jonathan Dubreuil.

Jonathan bonjour, peux tu te présenter en quelques mots ?

Je suis président du club. J'ai contribué à son lancement en 2009 avec une bande de copains.

Je suis également éducateur à temps complet pour nos enfants, j'y passe beaucoup de temps mais surtout je prends beaucoup de plaisir.

Je suis également joueur et capitaine de l'équipe première en seniors,. Le football est ma passion et le FC Hardifort est ma religion.

Quel est ton âge ?

J'aurai 25 ans cet été .

Président à 25 ans, cela doit faire de toi l'un des plus jeune (sinon le + jeune) président de club du district. Raconte nous comment tu es arrivé à cette fonction ?

Le plus jeune du District je ne sais pas, l'un des plus jeunes oui à coup sûr. Je suis devenu président en 2014, après que mon prédécesseur et avant tout ami Marc ait donné sa démission. Les volontaires pour reprendre le flambeau rouge et noir n'étaient pas légion, et je me demande qui aurait pu prendre la place si je ne l'avais pas fait. Je ne l'ai pas fait par volonté mais par devoir. Avant cela j'étais secrétaire du club, je travaillais beaucoup en binôme avec Marc qui gérait le côté administratif, et moi le côté sportif, notamment pour les équipes de jeunes. Entre temps j'ai également été à la tête de l'équipe première en 2012 pendant six mois lorsque j'étais en phase de reprise après une grave blessure au genou.

Cela fait maintenant 1 an que tu es le président du club, que retiens tu de cette fonction, les aspects positifs comme négatifs ?

Je retiens que ce n'est pas une question d'âge mais avant tout de mentalité. La chose la plus importante est d'aimer son association et les gens qui la compose. Ça aide lorsque l'on a parfois des doutes sur la portée de sa "mission". Il faut être très motivé, avoir envie de donner pour les autres, toujours vouloir faire mieux. Mais il faut aussi beaucoup de temps. J'ai pour le moment la chance d'avoir une vie privée et professionnelle qui me permet de me consacrer à 100% au FCH.

Les aspects positifs de la fonction sont les impressions qu'il me reste lorsque l'on a accompli un objectif, comme après un événement réussi par exemple. Quand je vois les enfants heureux d'être à Hardifort je me dis que j'y suis un petit peu pour quelque chose. Lorsque je ressens l'état d'esprit et la fierté de la majorité de nos seniors de porter le maillot rouge et noir, je suis heureux. Le but de ma mission à la tête du club est de développer au delà du football le contact humain entre les gens, de fonder une sorte de deuxième famille, d'aller plus loin dans les activités et les manifestations que nous organisons. Je veux que le FC Hardifort constitue pour le plus grand nombre une sorte de repère, de lieu de vie où il fait bon y passer du temps.

Le côté négatif de la fonction est sans doute le fait d'être le premier responsable de beaucoup, parfois de trop de choses, si ce n'est de tout.

Au final, ce que certains pouvaient penser être comme un désavantage notamment en raison de ton inexpérience, il apparaît à travers tes propos que tu tires plutôt profit de ta jeunesse puisqu'elle te permet de te consacrer à 100% à ton club. T'arrive-t-il néanmoins de regretter parfois de t'être lancé dans le grand bain de la présidence ?

Oui je dois bien l'avouer, parfois ça m'arrive... Quand quelque chose ne va pas, quand des reproches que j'estime injustes me sont fait, ou quand je me rends compte que j'en fait trop et n'ai pas le retour escompté, je suis un peu découragé. Mais ça ne dure jamais longtemps. Je préfère retenir que c'est avant tout une fierté, non pas une chance, mais une fierté.

Comment vois tu ta 2ème saison en tant que président ?

Pour cette deuxième saison, je souhaite au niveau sportif que notre équipe première atteigne enfin la place ou elle devrait être depuis bien longtemps. Je veux que notre équipe B garde cet esprit de camaraderie et l'envie de se retrouver le dimanche matin tout en réalisant des performances de bonne facture comme elle en a été capable de le faire cette saison.

Au niveau des jeunes, nous nous développons rapidement puisqu'à la rentrée de septembre nous allons ouvrir une nouvelle section U6/U7 pour les très jeunes enfants. Nous allons également développer le football féminin avec la tenue dès le mois de septembre d'une catégorie U10/U11 uniquement féminine. C'est une exclusivité dans le District Maritime Nord et là encore je suis extrêmement fier d'être à la tête de ce beau projet. L'objectif est de décrocher le label d'école de football féminine. Je n'oublie pas nos jeunes garçons également qui joueront eux aussi entre eux à partir de septembre, ce sera également nouveau pour eux. Au delà du football, nous allons reconduire les heures de soutien scolaire et les vacances du foot, très prisées de nos enfants.

Enfin, au niveau infrastructures, si je me réjouis que le club bénéficie depuis cette saison de vestiaires flambants neufs (j'en profite d'ailleurs pour remercier mon prédécesseur Marc Dujardin à l'origine de ce projet ainsi que la commune, qui à travers M. le maire nous a doté d'un bel ouvrage), je ne peux que souhaiter que nos conditions de jeu continuent de s'améliorer en espérant pourquoi pas bénéficier prochainement d'un terrain de meilleure qualité et/ou avec de l'éclairage...

Vaste programme et plein d'ambition, preuve que le club continue d'évoluer positivement.... D'un point de vue plus personnel, tu nous a dit que tu étais également joueur et capitaine de la A. Quels sont tes ambitions et objectifs pour la saison à venir ?

En tant que joueur et capitaine, mon objectif collectif rejoint mon point de vu présidentiel.
Personnellement, je veux faire mieux la saison prochaine. Je veux être plus régulier, plus décisif aussi. Je joue milieu défensif, c'est à dire que je ne suis pas forcément celui que l'on voit le plus sur le terrain, je suis un peu un travailleur de l'ombre, celui qui joue pour l'équilibre de l'équipe, important pour la tactique et le collectif. Je laisse le spectacle et la technique aux meilleurs mais je voudrais quand même marquer plus la saison prochaine. Pour ça il faut que je me retrouve plus souvent devant la surface adverse, ce qui signifie que je dois faire plus d'efforts. Pour atteindre cet objectif je me dois de perdre du poids et j'espère que la préparation physique que me concoctera mon coach ira dans ce sens ! ;)

Justement, à propos de ton coach. Il apparaît comme quelqu'un d'exigeant et d'ambitieux lui aussi, si bien qu'il a réalisé un recrutement intéressant à l'intersaison. La concurrence va donc être plus importante, ce qui est plutôt quelque chose de nouveau à Hardifort. Cette concurrence qui doit te ravir d'un point de vue présidentiel ne te fait-elle pas peur du point de vue du joueur ?

Excellente question ! Lol. Il est vrai que les ambitions sont élevées pour la saison prochaine et que le recrutement à été fait en ce sens. Néanmoins, la courte histoire du FCH a connu des joueurs de qualités qui ont évolués au milieu de terrain. Nous avons et nous avons eu à Hardifort des joueurs comme Michael Dubreuil, Manuel Macke, Julien Valles, Bastien Declerck, Nicolas Denaes, Rudy Deschepper, Thibault Bernard, Kevin Vanparys, Mimine, Matthieu Dehouck... Autant de bons et très bons joueurs capables d'évoluer au milieu de terrain. Et pourtant, hormis l'année de ma blessure, en 2011/2012, j'ai toujours été le joueur de l'équipe qui a joué le plus, avec en six années, sans me compter dedans, trois entraîneurs différents. Et puis la concurrence est faite pour se booster les uns les autres. Le jour où je n'aurai plus ma place parce que quelqu'un de meilleur que moi sera là, je l'accepterai et réagirai d'un point de vue collectif, car ça a toujours été le plus important pour moi. Le collectif, l'état d'esprit, le groupe, les copains... Et puis si le coach ne me met plus titulaire indiscutable je le vire mdr !

Tout le monde aura compris à travers tes propos que le FCH fait partie de ton ADN. Mais pour ceux qui te connaissent moins bien, peux tu avant de se quitter, nous donner quelques infos sur tes goûts, ton équipe préférée (même si c'est un secret pour personne), un film, une chanson, une devise ?

J'adore le Paris Saint-Germain, depuis que j'ai 9 ans. Ça s'explique par deux raisons: mon frère, et la Tour Eiffel. Depuis tout petit je suis fasciné par la Tour Eiffel, c'est beau c'est grand c'est magique, bref c'est Paris ! Et puis mon frère m'a transmis le virus PSG en m'emmenant voir un match au Parc des Princes en 1999. Je suis tombé amoureux du PSG ce jour là. Aujourd'hui, j'adore toujours le club et mon joueur préféré est Marco Verratti. Il joue au milieu de terrain également, c'est un magicien, j'admire sa qualité de passe, sa protection de balle, sa vision de jeu, sa folie et sa capacité à se faire lever le Parc sur un geste technique dont lui seul a le secret. Il a tout d'un futur très très grand.

Pour ce qui de mes goûts en terme de cinéma, deux films m'ont particulièrement marqué : "la ligne verte" et "la vie est belle". J'aime aussi beaucoup les comédies françaises, les grands classiques comme "Les gendarmes", "La 7ème compagnie", "Les sous doués", "Le dîner de con" et j'en passe...

Du côté musical je suis très ouvert, que ce soit la chanson française ou pour l'international. Je suis très calé années 80. Ma chanson préférée ? "Enola Gay" de Orchestral Manœuvre in the Dark. J'aime aussi beaucoup Muse et Coldpay.

Mon humoriste préféré est Gad Elmaleh : c'est le meilleur !

À la télé j'aime beaucoup dans deux registres différents "touche pas à mon poste" et "L'équipe du soir".

Je n'ai pas de devise particulière mais j'ai lu une phrase un jour que j'ai retenu : "il faut parfois faire profiter aux gens de votre absence pour qu'ils prennent conscience de l'importance de votre présence"

Mon plus grand footballeur et mon idole de toujours est Pedro-Miguel Pauleta. Il m'a fait rêver quand j'étais adolescent, il m'a fait pleuré quand il a arrêté. Mon rêve serait de le rencontrer un jour.

As-tu un dernier mot à dire ou bien envie de faire partager quelque chose qui te caractérise ou autre chose qui t'es cher ?

Je pense être quelqu'un de simple, un gars cool, sur qui on peut compter, qui préfère donner plutôt que de recevoir, qui fait beaucoup pour les autres et moins pour lui-même, alors à tous les amoureux du FC Hardifort qui liront ces mots : aidez-moi à contribuer au bien de notre association, au développement de celle-ci, au bien-être de nos joueurs seniors et à l'épanouissement de nos enfants. Joueurs, dirigeants, éducateurs, enfants, parents, supporters... Faites-en chacun un petit peu plus de temps en temps pour que j'ai moi-même davantage l'occasion de me consacrer à moi-même. Continuez à faire vivre et à faire grandir notre famille FC Hardifort, pour que continue de résonner la chanson des rouge et noir...

Merci Président, nous espérons que tes mots seront entendus de tous et te souhaitons à titre personnel une bonne saison, pleine de réussite sportive et de plaisir sur les terrains et en dehors !

 

Merci cher ami !

Commentaires

Staff
jimmy gournay
jimmy gournay 30 juin 2015 12:57

c'est propre ! c'est professionnel ! BRAVO ET MERCI PRÉSIDENT !!!